Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un peu de poivre un peu de sel
  • Un peu de poivre un peu de sel
  • : Je suis plutôt bonne vivante et pour moi les meilleurs moments sont souvent à table devant un bon petit plat et un verre de vin... Voici mes recettes, mes coups de coeurs, mes petites histoires...
  • Contact

Recherche

Archives

18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 21:00

mangue-ananas-crevette-thaie 4621

  J'aurais aimé faire un retour sur une recette fantastique, magnifique, extra-ordinaire, etc. Malheureusement, j'ai perdu les photos de plusieurs recettes dont j'étais assez fière et vous devrez vous contenter d'une impro!

 

Je voulais faire la verrine venue tout droit de chez Mercotte mais ce n'est pas moi qui ai fait les courses et n'ayant jamais expliqué à mon mari comment choisir une mangue, il m'a acheté une mangue vraiment loin d'être mûre...

 

Du coup... Impro totale! Et au final, bien qu'un peu trop relevée pour nos palais européens, ce n'était pas mauvais du tout.

 

 

J'ai utilisé:

 

une mangue (si elle est mûre se sera bien meilleur)

une petite boîte d'ananas (frais se serait bien meilleur mais qui dit impro, dit... impro!)

15 scampis

de la coriandre fraiche

4cs de sauce d'huître

1cs de sauce soja

1cs de sauce poisson

1cs de miel

1cc d'huile pour wok

le jus d'un citron vert

du gingembre en poudre

un tout petit trait de sauce thai au piment (soyez léger, sinon, ça arrache!)

 

J'ai coupé la mangue et l'anans en petits dés. Je les ai fait revenir dans l'huile pour wok. J'ai ajouté le miel, le jus de citron, les sauces asiatiques, le gingembre. Et hors feu, j'ai ajouté la coriandre émincée au couteau.

 

J'ai grillé les scampis et dressé mes cuillères.

 

 

Vous avez aimé cette recette? Vous aimerez peut-être:

mangue-crevette-coriandre 8012 ou verrinecrevetteavocatpamplemousse 7533

 

PS: N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter (il suffit de tapper votre adresse email en haut à droite de votre écran dans le champ prévu à cet effet), vous serez ainsi avertis de chaque publication par un petit mail.

Repost 0
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 21:00

pesto 8110

 

Il y a quelques semaines, je suis allée à une démo tupperware.

Et bien, ça a bien changé, les démo tupperware! On a fait des petites choses à grignoter avec le matériel que propose la marque puis on goûte tout en découvrant les promos et autres. Ce qui m'est resté en tête niveau grignotage c'est les croissants salés à servir à l'apéritif.

 

Allez savoir pourquoi mais je n'ai jamais vraiment joué avec la pâte feuilletée. J'ai bien tenté d'en faire à plusieurs reprises pour un résultat plus que décevant à chaque fois. Mais bon, ceux qui me connaissent savent que je ne renonce pas! J'y arriverai, c'est certain! Par contre, je ne recommence pas les essais avant le fin du régime car si je la réussi, je ne parviendai pas à ne pas la goûter...

 

Heureusement qu'aujourd'hui, on trouve de bonnes pâtes feuilletées au rayon frais comme au rayon surgelé. Elles ne valent pas celle du boulanger mais je trouve que c'est tout à fait acceptable!

 

Cet apéritif est du coup franchement facilité! C'est à la portée de tout le monde, ca ne demande pas de matériel particulier, c'est très rapide à réaliser et ça laisse la place à l'imagination: libre à vous de farcir vos petits croissants avec tout ce qui vous passe par la tête...

 

La première étape consiste à couper votre disque de pâte. Je le coupe en 12. Sachez qu'il existe chez tupperware un accessoire qui vous facilite le découpage et vous permet d'avoir des portions de la même taille. Je n'ai pas poussé jusque là pour être honnête...

 

Ensuite, il faut garnir du côté le plus large des triangles ainsi obtenu. Il ne faut pas trop garnir pour ne pas que ça sorte à la cuisson, cepandant, si on garnit trop peu, on ne goûte que la pâte feuilletée...

 

Il vous reste à rouler vos croissants: partez du côté le plus large et roulez vers la pointe du triangle.

 

Enfin, un petit coup de jaune d'oeuf pour dorer le tout et hop au four préchauffé à 180° pour 20-25 minutes et c'est prêt!

 

 

 Dans les images ci-dessous vous en verrez trois sortes:

 

Les premiers sont fait avec une grosse cuillère à café de pesto verde, un morceau de tomate semi-confite et un morceau de parmesan.

Les seconds sont fait avec du pesto verde, du pesto rosso, un petit morceau de tomate semi confite et un morceau de parmesan.

Les troisièmes sont fait avec une grosse cuillère à café de philadelphia ciboulette et un morceau de saumon fumé.

 

pesto 8082pesto 8245pesto 8246saumon-fume 8247pesto 8083

 

A la démo, l'animatrice avait proposé de les faire avec de la ricotta et du jambon fumé.

 

On peut faire toutes les variantes que l'on veut. N'hésitez pas à utiliser ce que l'on trouve aujourd'hui dans les grandes surfaces: par exemple, boursin et philadelphia font plein de recettes différentes cela peut constituer de bonnes bases...

 

 

Repost 0
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 20:00

mangue-crevette-coriandre 8012On m'a demandé tout récemment des mises en bouche simples à réaliser, y compris pour les nuls en cuisine et des recettes qui ne demandent pas trop de matériel. Cette recette rejoint les deux demandes.

Cette recette est plus qu'inspirée par une recette de Mercotte (link). La seule modification que j'y ai apportée concerne la cuisson des scampis.

Pour réaliser cette recette, vous avez besoin de:
- 1 mangue
- 1 tomate
- de la coriandre fraiche
- le jus d'un citron vert et quelques rondelles pour la déco
- de l'huile d'olive
- piment
- sel, poivre de setchouan
- une douzaine de scampis (déboyautés, c'est meilleur...)
- un peu de rhum

Coupez la mangue et la tomate en tout petits dés. Hachez la coriandre. Pressez le jus d'un citron vert, faites une vinaigrette avec l'huile d'olive, du sel, du poivre de setchouan, du piment et la coriandre. Mélangez le tout.

Salez et poivrez vos scampis. J'ai ajouté également une pointe de piment. Poêlez les scampis quelques secondes de chaque côté puis flambez au rhum.

Disposez votre salade de mangue dans des verrines (ou dans des cuillères) et ajoutez vos scampis et une rondelle de citron vert.

 

Mise à jour du 21/04: Faites mariner les scampi dans le rhum avant de les cuire. C'est meilleur que de simplement les flamber.

 

Quelques photos en verrines et en cuillères...


C'est prêt...

mangue-crevette-coriandre 8253mangue-crevette-coriandre 8013mangue-crevette-coriandre 8194

Repost 0
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 21:41

verrinecrevetteavocatpamplemousse 7533

Je vais continuer dans la lignée des mises en bouche... Vu la chaleur torride et le grand soleil qu'il y a pour le moment, une petite verrine fraiche et légère, ça fait toujours du bien... L'avantage est que si vous les faites à l'avance, il suffit de les laisser dehors, elles seront à temérature... Quoi que... Pas trop longtemps, sinon ca va geler... Plus sérieusement... Un peu de fraicheur à l'apéro ça goûte toujours bien!

Vous avez besoin de:
- 2 avocats bien mûrs
- 1 citron vert
- sel, poivre, tabasco
- 125g de crevettes grises
- 1 pamplemousse rose

Mixez la chair de l'avocat avec le jus du citron vert, du sel, du poivre et quelques gouttes de tabasco.
Prélevez les suprêmes du pamplemousse rose et coupez les en petits morceaux.


Dans une verrine, disposez la crème d'avocat, quelques petits morceaux de pamplemousse et des crevettes.

Bon appétit...

Repost 0
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 13:53

tatincanard 7630

Pour continuer dans la lignée des mises en bouche que j’ai servi à Noël, je vais vous donner la recette de mes tartelettes tatin aux pommes et au magret de canard fumé.

 

C’est une recette que je fais régulièrement, je la trouve très simple, ca présente bien et généralement, c’est très apprécié. D’autre part, énorme avantage, on peut tout préparer d’avance et les congeler…

 

Pour réaliser ces tartelettes, vous avez besoin de :

 

- 2 belles pommes

- 1 paquet de magret de canard fumé en tranches (Labeyrie en fait mais en période de fêtes vous pouvez en trouver de l’excellent chez Aldi, le tout pour nettement moins de sous…)

- 1 rouleau de pâte feuilletée.

- 1 noix de beurre

- du sel, du poivre

 

Pelez les pommes, coupez les en fines tranches et faites les revenir dans le beurre. Salez et poivrez.


tatincanard 7493
 

Disposez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de cuisson.

 

Disposez vos tranches de canard puis par-dessus vos lamelles de pomme. Personnellement j’aime bien de remettre un petit tour de moulin à poivre mais ce n’est pas indispensable vu que l’on a déjà poivré les pommes.


tatincanard 7494
 

A l’aide d’un emporte pièce (ou d’un verre, ca marche tout aussi bien), formez des ronds de pâte feuilletée et posez les par dessus les pommes.

tatincanard 7497 

 

Si vous souhaitez congeler vos tartelettes, c’est à cette étape-ci que ca se passe. Couvrez votre plaque et congelez-la.

 

Sinon, enfournez dans un four préchauffé à 200°. Baissez la température à 180° pour la cuisson. Laissez au four jusqu’à ce que la pâte soit dorée.


tatincanard 7632
 

Et voila… Bon appétit…

 

Vous pouvez également faire de plus grande tartelette et le servir en entrée accompagné d’une petite salade légèrement vinaigrée avec quelques petits pignons de pains torréfiés ou des éclats de pistache histoire d’avoir une petite touche croquante.

Ca fonctionne tout aussi bien avec des tranches de magret d'oie fumé. 

Si vous souhaitez y apporter une petite touche festive vous pouvez ajouter après cuisson un copeau de foie gras.

En ce qui me concerne, je préfère éviter les pommes qui se défont à la cuisson (type boskoop) mais plutôt une qui se tient bien. Ici, j'ai utilisé des pink lady et je trouve que ça fonctionne assez bien.

Repost 0
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 16:30

IMG_7535-copie-1.JPG

Voici une des autres mises en bouche que j'ai réalisé à Noël.

La première fois que j'ai gouté cette mise en bouche c'est chez la maman du filleul de mon mari... Un régal.

Je ne le fais pas tout à fait comme elle (pour la simple et bonne raison que je ne lui ai jamais demandé la recette) et je préfère sa version car un peu plus citronnée et donc plus rafraichissante. Ma version est plus sur la truffe.

Pour cette cuillère, vous avez besoin de
- saumon fumé
- purée de truffe
- un peu d'huile d'olive
- un peu de jus de citron

Il suffit de couper votre saumon fumé en petit morceau. De le citronner légèrement, d'y ajouter un peu d'huile d'olive et de la purée de truffe. Je ne mets pas de quantité car ça dépend vraiment de vos goûts. Personnellement, je suis dingue de truffe. J'ai donc mis beaucoup de purée de truffe...

Reste à servir dans des cuillères, des verrines, des coupelles... Bref, ce qui vous plaît...

Le seul conseil que j'ai à vous donner niveau quantité est d'y aller progressivement sur le jus de citron. Mieux vaut n'en mettre qu'un petit peu, terminer votre mélange, goûter et en ajouter qu'en mettre trop et de ne plus gouter le reste...

On peut également remplacer la purée de truffe et l'huile d'olive par une huile de truffe...

Avez quelques pignons de pin ou des éclats d'amande, c'est sympa aussi mais je n'en avais pas sous la main.

Bon appétit!

Repost 0
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 12:44

Bonjour à tous !

 

Tout d’abord, je vais commencer par vous présenter mes meilleurs vœux  pour cette année 2010 ! Je vous souhaite une  année joyeuse, heureuse et gourmande et j’espère que cette année vous apportera plein de bonnes choses : du bonheur et de l’amour (surtout), des découvertes, des sous… Enfin bref… Le meilleur !

 

Quel est mon programme des prochains jours ? J’ai toutes mes recettes de Noël à vous présenter… Oui, bon, je sais que je suis un peu tard et qu’en principe, on présente des recettes avant les fêtes pour donner des idées. Mais bon, je ne fais jamais d’essais de mes recettes, je tente le coup et puis on verra bien… Du coup, je n’ai rien à vous présenter d’avance, j’essaierai d’être plus prévoyante l’année prochaine…

De toute façon, rien n’empêche de servir ces plats à une autre occasion…

 

Les plats de fêtes vous sortent par les oreilles ? Vous avez l’impression d’être sur le point d’exploser ?  Vous ne rêvez que de salades, de cuisine vapeur, de nourriture saine ? Vous avez pris quelques kilos pendant les fêtes ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls… Moi aussi… Du coup, dès que je vous aurai mis toutes mes recettes de fête, je vous mettrai des recettes plus légères, c’est promis !

 

Je vais commencer par vous présenter deux mises en bouches pas trop difficiles à faire. Par contre, il faut aimer les pliages… Il s’agit de deux recettes à base de feuilles de brique : des triangles au chèvre et aux figues et des buchettes au bleu et aux poires.

 

Pour les triangles au chèvre et au figues, vous avez besoin de :

-         8 feuilles de briques

-         200g de fromage de chèvre frais

-         2 figues

-         Du sel et du poivre

 

Coupez chaque figue en huit.

brique-chevre-et-figue 7506

Coupez vos feuilles de brique en deux.

brique-chevre-et-figue 7508

Tout le monde me suit ? C’est maintenant que je risque de moins me faire comprendre… En effet, je ne sis pas très douée pour expliquer tout ce qui est manuel…

 

Vous prenez une demi-feuille de brique. Vous la pliez en trois dans le sens de la longueur de manière à obtenir un long rectangle.

brique-chevre-et-figue 7509

Vous déposez une cuillère de fromage de chèvre à une extrémité. Vous salez et poivrez (afin d’éviter de le faire 16 fois, j’ai salé et poivré mon fromage de chèvre au départ, on gagne un peu de temps). Vous déposez un quartier de figue.

brique-chevre-et-figue 7511
 

Pour le pliage, vu qu’un petit dessin vaut mieux qu’un long discours mais que je suis nulle en dessin, voici quelques photos…

brique-chevre-et-figue 7512  brique-chevre-et-figue 7513  brique-chevre-et-figue 7514 
brique-chevre-et-figue 7515  brique-chevre-et-figue 7516
 

Il vous reste juste à les déposer sur une plaque à pâtisserie préalablement recouverte d’un papier cuisson et de mettre le tout dans un four préchauffé à 200° jusqu’à ce que se soit doré.


brique-chevre-et-figue 7580
 

Pour les buchettes aux poires et au bleu, vous avez besoin de :

-         8 feuilles de brique

-         100g de gorgonzola (ou un autre bleu que vous appréciez d’avantage)

-         100g de mascarpone

-         3 poires coupées

-         Une noisette de beurre

-         Sel et poivre

 

Pelez et coupez vos poires en petits dés en prenant soins d’en retirer le cœur.

Faites revenir vos dés de poires dans le beurre jusqu’à ce qu’elles soient tendres, salez et poivrez.


brique-poire-et-bleu 7498

Mélanger le gorgonzola et le mascarpone. Salez et poivrez.

Lorsque les poires ont refroidi, ajoutez-les au mélange de fromages.


brique-poire-et-bleu 7517

Coupez vos feuilles de brique en deux.

 

Pour la suite, de nouveau, suivez les photos… C’est plus simple que de mettre des mots… Je suis nulle en explications…


brique-poire-et-bleu 7519  brique-poire-et-bleu 7520  brique-poire-et-bleu 7521
brique-poire-et-bleu 7522
 

Vous les cuisez comme les précédents : dans un four préchauffé à 200° jusqu’à ce que soit doré. Par contre, dans l’agitation de mon apéro de Noël, j’ai oublié de prendre une photo du résultat cuit. Désolée…

 

Rien n’empêche de varier les fruits, les pliages, les fromages… Vous pouvez également ajouter quelques éclats de noisettes pour ajouter une touche croquante.

 

Pour les buches au bleu et aux poires, on peut bien entendu ne mettre que du bleu mais je n’étais pas sure que mes convives apprécient si le goût était trop prononcé, j’ai donc préféré jouer la sécurité et adoucir ma préparation.


Ces mises en bouche peuvent tout à fait se préparer à l'avance. Pensez à les couvrir et à les conservez au frais. 
 

Bon appétit !

Repost 0
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 15:27
Jusqu'ici, à chaque fois que j'ai présenté cette mise en bouche, j'ai eu un succès fou. Maintenant que vous allez voir la recette et à quel point c'est facile à faire, je vais perdre votre admiration... Mais bon, tant pis! On partage ses recettes ou on ne les partage pas.
J'ai trouvé cette recette sur un blog que je consulte très très régulièrement: celui de Chantal: Assiettes gourmandes.

Pour cette recette, vous avez besoin de:
- 200g de foie gras
- 40cl de crème fraiche
- 4 jaunes d'oeufs
- sel, poivre

Niveau déroulement, "plus simple tu meurs": vous mixez tous les ingrédients et les versez dans vos contenants. Dans ce cas-ci je l'ai fait dans des verrines mais je le fais également dans des mini ramequins à crème brûlée. 

                                

Le plus dur c'est la cuisson: il faut absolument que votre four ne soit pas trop chaud, sinon, vos jaunes vont coaguler et vous obtenez une sorte de crème liquide très granuleuse... Pas vraiment ragoutant...
Sur mon four je dois me mettre un peu au dessus de 100° et laisser cuire 45 minutes.
Une crème brûlée est cuite lorsqu'elle commence à prendre. Elle terminera de prendre au réfrigérateur.
Une fois que c'est cuit, vous mettez au réfrigérateur pour au minimum 2 heures. 

                                  

Ensuite, vous saupoudrez de sucre fin ou de sucre candi. 
                                     

Puis vous passez un coup de chalumeau et voila... C'est prêt!

                

Avec les quantités ci-dessus, j'ai fait 22 verrines.


Bon appétit!
Repost 0
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 10:23

Récement, ma belle mère a fêté son 50ème anniversaire. Pour l'occasion mon beau-père a réuni ses amis les plus proches dans un gîte magnifique aimablement mis à notre disposition par une amie de ma belle-mère.

Au menu: apéro (nous étions plusieures à faire des verrines et autres mises en bouche) suivi d'un délicieux cochon de lait à la broche accompagné de gratin dauphinois et d'une fabuleuse poelée de légumes et pour terminer, un bavarois aux framboises. Nous avons passé une excellente journée. Niveau apéro, j'ai découvert plusieurs choses qui m'ont bien plut et je me demande si je ne vais pas piquer quelques idées... Il y avait, par exemple: de délicieux et très léger mini muffin au pesto, des verrines aux crevettes grises et suprèmes de pamplemousse rose et plein d'autres choses.

J'avais préparé deux verines:
- du saumon fumé mélangé à des asperges vertes surmonté d'une chantilly au saumon fumé (vive le syphon!)
- du caviar d'aubergine avec de la ricotta.

N'ayant aucune photo de la préparation de ma première verrine et aucune photo du résultat, je vous en parlerai lorsque je la préparerai à nouveau.
Pour le caviar d'aubergine, j'ai les photos des préparations mais pas de gros plan de la verrine montée... Désolée... Vous verrez les verrines sur un plateau...


Pour une vingtaine de verrines, il vous faut:

- 3 aubergines
- 1 càs de concentré de tomate
- huile d'olive
- 250g de ricotta
- 100g de parmesan
- 5 tranches de jambon fumé
- un peu de tapenade d'olives noires
- gousses d'ail
- échalottes
- 1 pointe de couteau de piment d'espelette
- sel, poivre

On commence par le caviar d'aubergines:
- Coupez les aubergines en deux. Arrosez-les d'un filet d'huile d'olive (vous verrez sur la photo que j'ai été un peu trop généreuse, il n'est absolument pas nécessaire d'en mettre autant, mais je parlais à mon petit lutin en même temps et faire deux choses en même dépasse mes compétences...).

- Parsemez d'échalottes coupées en petits morceaux et d'ail haché, salez, poivrez et enfournée à 180° jusqu'à ce que les aubergines soient bien dorées et que la chair soit bien cuite.

- Ensuite, otez la peau des aubergines et mettez la chair dans un plat avec les échalottes. Ajoutez-y le concentré de tomate. Mixez le tout et vérifiez l'assaisonnement.


Ensuite la préparation à base de ricotta:
- Mélangez la ricotta, le parmesan, un filet d'huile d'olive, un peu de sel, un peu de poivre et le piment d'espelette.


Et enfin, montez vos verrines:
- D'abord le caviar d'aubergines (soit froid, soit tiède selon votre goût),
- ensuite la ricotta,
- puis un peu de tapenade d'olive noire (+/- 1/2càc)
- et enfin, un morceau de jambon fumé.

Ce n'est pas parce que c'est moi qui l'ai fait mais je vous assure que c'était très bon... La première fois j'avais mis de la ricotta nature mais je trouvais cela un peu fade, j'ai donc ajouté quelques petites choses et ça me convient mieux comme cela.
Le caviar d'aubergine peu aussi être servi seul avec un petit gressin ou sur un toast avec un petit morceau de tomate confite... Il y a plein de manière de l'accomoder... J'aime assez tout simplement avec un morceau de ciabatta... 
La préparation à base de ricotta peut également convenir en dip pour légumes crus mais dans ce cas, j'y ajoute des petits morceaux d'olives noires et un peu de crème de manière à détendre un peu la préparation.  

L'avantage est que tout est préparable d'avance... Pratique...

J'espère que ca vous plaira...

Repost 0